Au départ de Marseille, il suffit de monter à bord d’un ferry pour trouver un dépaysement total en quelques heures. Les côtes Corses ne sont pas loins, mais l’odeur du maquis et les paysages découpés en bord de mer offrent un spectacle unique. Sauvage, farouche, magnifique : l’Île de Beauté mérite définitivement son nom.

Sur des vacances improvisées, ce projet s’est inscrit comme un essai sur un format de vidéo « vlog voyage » filmé en portrait (vertical) et sans aucune préparation. Une saveur authentique, à l’image de ces quelques jours passés sur cette île.


Réalisation, captation, montage : Laurent Stehelin